Freud, les femmes, l'amour

Freud, les femmes, l'amour

La gloire de Freud tient à ce fait qu’après des millénaires de recherches érotiques sans progrès notable, il sut inventer, au tournant du siècle, un nouveau véhicule de transport amoureux : le transfert. Plus astucieux que les magnétiseurs, ses prédécesseurs immédiats, Freud sut mettre son dispositif à la portée des usagers sans discrimination aucune, de sorte que la pratique de l’amour de transfert pût se répandre rapidement au point de constituer un fait de civilisation.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.