Le féminisme ou la mort

Le féminisme ou la mort

Deux fléaux menacent l’humanité tout entière : la surpopulation, et la destruction des ressources. On est bien obligé de constater qu’en s’appropriant jusqu’à présent la fécondité (des femmes) et la fertilité (du sol), ce sont les hommes et la société patriarcale qui nous ont menés à cette double catastrophe. Françoise d’Eaubonne s’appuie sur sa connaissance de la féminitude (c’est-à-dire du malheur d’être femme dans une société régie par les hommes) pour s’élever au niveau le plus élevé, celui du salut de l’espèce humaine menacée de disparition par les errements et le système de ses maîtres. Françoise d’Eaubonne poursuit depuis vingt-cinq ans le même combat. Cette expérience lui permet d’aborder aujourd’hui une synthèse du féminisme radical et de l’écologie planétaire. Elle ne nous offre qu’une seule alternative : Le féminisme, ou la mort…

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.